Tous les chats errant dans les rues et apparaissant dans vos quartiers ne sont pas forcément des chats abandonnés. Alors ne les ramassez pas, surtout si c’est pour ne pas pouvoir les accueillir et les mettre à la spa derrière ou les donner au premier venu qui acceptera de le prendre chez lui (sans réellement connaître la personne). Si vous avez un doute sur un chat : 1) prenez le en photo et donnez la nous que l’on diffuse sans vos coordonnées ni le quartier pour protéger le chat. 2) s’il est sociable et cherche à rentrer chez vous amenez le chez le vétérinaire pour faire vérifier gratuitement sa puce ou tatouage. S’il l’est les maîtres viendront le chercher. S’il ne l’est : relâchez le exactement à l’endroit où vous l’avez trouvé! 3) parlez en à vos voisins. Et je ne parle pas des voisins de gauche ou droite et d’en face. Non. À plusieurs rues! Si vous êtes trop timide mettez une affiche avec la photo du chat prise auparavant et la mention  » à qui est ce chat?  » avec votre téléphone. Ou mettez un collier entièrement stretch au chat avec un message « ai je une famille? Appelez moi à tel numéro ! » Beaucoup de bonnes volontés et âmes ramassent les chats. Sauf que certains ont des colliers! Amenés chez le vétérinaire ils sont non identifiés et pour certains déposés en spa. Mais à un moment il faut se dire que même si l’on répète que seule l’identification sauvera votre chat a ce moment là, trop de personnes ne se sentent pas concernés et se trouvent des excuses pour ne pas faire identifier leurs chats! À la place ils mettent parfois, quand le chat tolère (!), un collier ! Ce n’est pas parce que ces personnes n’ont fait pas identifier leur chat qu’elles ne méritent pas de le retrouver! Pareil : un chat sous la pluie n’est pas forcément malheureux. Un chat en hiver aussi. Arrêtons avec ceci je rappelle qu’il y a des milliers de chats dehors en France chaque année qui sortent même l’hiver! Tous ne sont certes pas taillés pour ça mais là ils ne sortent pas et vont certainement pas gambader sous vos yeux! Alors stop à cette frénésie de « on ramasse ce chat je le connais pas ça m’inquiète je vais le mettre en sécurité! ». Ça part d’un bon sentiment mais ça peut vite dégénérer en obsession de récupérer tous les chats de la rue. (Vu plus d’une fois dans notre département) Il y a des situations où effectivement il vaut mieux les laisser rentrer chez vous. Si vous habitez au bord d’une route meurtrière. Si le chat est cadavérique. (Et encore ça veut rien dire, il est peut être malade des reins et a besoin des médicaments quotidiens que lui donne son maître) Si vous avez fait tout ce que l’on vous dit de faire avant et que personne n’a réagit. En clair ne tirez pas de conclusion trop hâtive! Encore cette semaine une dame a rendu un chat à sa maîtresse qui le cherchait depuis un bout de temps. La dame n’avait pas voulu l’amener chez le vétérinaire car « vu qu’il était dans la rue c’est qu’il était forcément abandonné ». (Chat pucé) et elle se l’était approprié sans faire aucune recherches. C’est par le plus grand des hasards qu’elle a vu quelques semaines plus tard une photo du chat porté disparu avec la mention qu’il était pucé. Retenir un chat pucé étant du vol elle l’a aussitôt rendu pas très contente à la maîtresse. Et sûre de sa bonne foi qu’elle n’avait rien fait de mal à refuser de voir le vétérinaire. La morale de tout ceci : s’inquiéter pour un chat c’est bien. Mais ne vous emballez pas non plus ! :) si besoin demandez nous notre avis! Bon dimanche à tous !

Image disponible dans : 357x500 / 150x150 / 214x300 / 357x500 / 357x500 / 357x400 / 357x500

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.